Je débute toujours un entrainement en neurofeedback avec une évaluation initiale sur base d’un EEGq.  Cette évaluation permet de donner un pronostic  sur les chances de réussite de l’entrainement cérébral. Ce pronostic peut être soit : incertain, moyen, bon.

Cette évaluation est également une base objectivable pour mesurer les impacts de l’entrainement et réaliser un avant/après.