Il est possible de faire un entrainement en neurofeedback avec des jeunes enfants. Dans ma pratique, les plus jeunes enfants ont environ 6 ans.

Il n’y a pas de limites d’âge pour réveiller son potentiel et pratiquer du neurofeedback.  En effet, on sait aujourd’hui, grâce à l’une des découvertes les plus importantes des neurosciences, que la plasticité cérébrale est présente durant toute la vie.